Qu'est-ce que le duplicate content ?

Pour assurer la crédibilité de votre site auprès des internautes, il est essentiel que vous fournissiez du contenu unique, original et pertinent. En effet, le fait de reproduire des articles dupliqués n’apportera rien à votre référencement, et ne fera aucunement accroître votre notoriété.

Même si vous pensez tout savoir sur la rédaction web, votre article n’a aucune chance d’apparaître en premier rang dans les résultats des moteurs de recherche si vous  vous contentez de copier ce que font vos sites concurrents. Ainsi, si vous voulez optimiser votre référencement pour permettre à votre site d’accéder à la tête de file des résultats de recherche, le duplicate content est le premier élément à éviter.

Tout savoir sur le duplicate content

La définition du duplicate content

On entend par duplicate content tout cas de ressemblance de contenus remarqué sur deux pages web ou plus, qui renvoie à plusieurs sites différents ou à un même site. Cette reproduction peut être interne ou externe selon le cas de duplication qui se présente.

On parle de duplicate content interne lorsque la réalisation éditoriale d’une page de votre site est copiée sur une autre page du même site. Que l’action de duplication soit volontaire ou pas, le fait de détecter deux contenus similaires lors des recherches équivaut déjà à un duplicate content. Également appelé duplicate « intrasite », ce phénomène peut même se produire lorsque vous essayez de jumeler deux adresses différentes, mais que celles-ci vous permettent d’accéder à une même page.

Il s’agit par contre de duplicate content externe lorsqu’il est question de plagiat de contenus, qu’il s’agisse d’articles de blog, de fiches produits ou de revue de presse. La plupart du temps, ce cas de copie intersites se produit lorsqu’un fournisseur ou un magasin présente ses produits sur deux ou trois sites différents, et qu’il ne pense pas à reformuler ses offres de manières variées.

CRÉEZ GRATUITEMENT VOTRE COMPTE POUR ACHETER DES TEXTES

Quels sont les risques encourus si vous faites du duplicate content ?

Le principal risque de la duplication de contenu est la décroissance de votre crédibilité sur le web. Comme les internautes exigent l’originalité, ils n’hésiteront donc pas à nuire à votre image si vous ne faites rien pour vous distinguer à travers vos articles. En même temps, si vous faites du plagiat, vous encourez des sanctions sévères de la part des moteurs de recherche comme Google.

Dès que ces derniers s’aperçoivent que vous avez copié, même une infime partie d’un contenu d’une autre adresse, vous risquez un déclassement, voire une désindexation de votre site, sans parler du mauvais référencement dont vous faites automatiquement l’objet. C’est d’ailleurs pour cette raison que vous devez maîtriser les secrets d’une bonne rédaction web,  pour que vous puissiez avoir des contenus pertinents sans devoir copier sur les autres.

Comment vérifier si votre site a fait l’objet d’un duplicate content ?

De nombreux outils sont disponibles sur le web pour vérifier si le contenu de votre site a été plagié ou non. Si certains sont efficaces pour identifier des termes ou des paragraphes identiques, d’autres sont par contre plus avancés et vous permettent d’analyser tout le contenu d’un site afin de voir si celui-ci a été copié-collé ou pas. Parmi les dispositifs disponibles, les plus célèbres pour effectuer vos contrôles sont entre autres : 

  • Positeo.
  • Siteliner.
  • Copyscape.
  • KillDuplicate.

Sachez cependant que ces outils de contrôle ne sont pas toujours indispensables si vous maîtrisez les techniques de base de la navigation internet. En effectuant de simples recherches avancées sur Google avec l’usage de crochets, vous verrez tout de suite tous les termes qui apparaissent de manière identique sur plusieurs sites.

Vous pourrez alors faire le choix de contacter le propriétaire du site ayant copié vos contenus, ce qui peut malheureusement être long et présenter un résultat hasardeux. À défaut, une fois les contenus plagiés identifiés, vous pourrez en effectuer une réécriture (rewriting) et ainsi limiter les pénalisations éventuelles des moteurs de recherche tels que Google.

Quelle solution adopter pour éviter le duplicate content ?

Pour ne pas dupliquer le contenu des autres sites et pour éviter de vous faire dupliquer par vos concurrents, il est nécessaire que vous créiez des balises, notamment des Title et des Meta Description. D’une manière générale, la balise H1 est utilisée pour les titres de l’article de blog ou de la fiche produit. Pour ce qui est de la méta description, celle-ci est utilisée pour permettre aux internautes d’apercevoir un bref résumé de votre article sans avoir à l’ouvrir.

Il est également nécessaire que vous génériez des liens canoniques, en n’indexant qu’une seule des URL. Si par exemple, vous créez des fiches produits pour une collection de vêtements pour l’hiver, il n’est pas nécessaire d’en rédiger une pour un même produit qui est simplement disponible en plusieurs couleurs. Il n’est pas non plus utile d’insérer un produit dans plusieurs classements différents.

Si vous voulez présenter une paire de bottes noires par exemple, ne perdez pas votre temps à la mettre en même temps dans la collection hiver, dans la catégorie chaussures, et dans les accessoires en cuir. Comme il s’agit du même produit, le fait de le présenter dans différents liens ne vous mènera que vers un duplicate content, et donc une pénalisation de la part de Google.

Et dans le cas où vous procédez à une refonte d’un de vos sites, ne manquez pas de faire des redirections 301. Ce système vous permettra de ramener les liens de votre ancien site vers ceux de votre site actuel. Bien que cette technique soit longue à mettre en place, elle vous permettra de préserver tous les avantages SEO accumulés sur vos pages que vous avez précédemment utilisées.

Enfin, pour améliorer le référencement de votre site, qu’il s’agisse d’un blog ou d’un site e-commerce, vous devez connaître le poids de textes web optimisés pour votre SEO. Vos contenus doivent être non seulement uniques, mais également pensés pour le référencement naturel. Des fiches produits ou des textes SEO améliorent la visibilité de votre site web. D’où l’intérêt d’une plateforme de rédaction. Vous pouvez y demander les services des rédacteurs web professionnels pour la rédaction d'un contenu non dupliqué, de qualité et optimisé SEO.